English Version  Deutsche Version  Version Franšaise

NIMA - Projets d'enfants

Depuis 2001, la fondation NIMA s'occupe de trouver des parrainages pour des enfants et leurs familles à Ganzi et dans les villages aux alentours, qui sont dans le besoin. Ce sont des orphelins, des enfants dont les parents sont très malades, comme la tuberculose ou des enfants provenant de familles mono-parental - surtout de mères délaissées et sans travail. Sans notre soutien, ces enfants devraient pour la plupart travailler et n'auraient jamais la possibilité d'aller à l'école pour recevoir une éducation.

L'objectif est de donner une éducation à ces enfants et de soutenir leurs familles. Ceci inclus la mise à disposition de vêtements et chaussures adéquats, une nutrition saine et l'apprentissage des bases de l'hygiène.
Nous soutenons ces enfants par l'intermédiaire de parrainage et par le projet du home pour enfants. Tous les ans, un volontaire bénévole s'occupe des familles de ces enfants et du home. C'est ainsi que la fondation NIMA garantit  l'investissement et que les dons soient répartis directement, correctement et justement.
  kinder_schule.jpg

Le home pour enfants NIMA

Ce projet est prévu pour des enfants particulièrement défavorisés.

Aujourd'hui le home pour enfants héberge entre neuf et douze enfants parrainés qui sont soutenus par des marraines/parrains Suisses. Il y a des orphelins et des enfants provenant de familles de situations très difficiles.

Le home a pu être réalisé en 2002, dans la maison natale de Lobsang Nima Soghatsang, à quelques pas de la maison de retraite NIMA. En automne 2004 la cuisine a été rénovée et la véranda a pu être transformée en salle à manger et en salle de séjour.


C'est une nonne tibétaine et une jeune femme en formation qui s'occupent des enfants qui vont à l'école communale à Ganzi. 

 

Le parrainage des enfants

Souvent, les familles tibétaines ne sont pas en mesure de mettre leurs enfants à l'école communale. Les plus défavorisés sont ceux qui vivent dans les villages lointains ou ceux qui ont des parents en grandes difficultés (maladie, invalidité, sans travail). Un grand nombre de mères mono-parentales doivent s'occuper seule de leur famille entière, travailler les champs et s'occuper du bétail. Pour l'éducation il n'y a ni l'argent ni le temps nécessaire. Bien au contraire, ces femmes ont besoin de leurs enfants à la maison pour aider. Les plus âgés sont mis au travail dans la construction de routes.


Grâce aux parrainages la fondation NIMA peut prendre soin d'environ 70 enfants et de leurs familles. Les enfants reçoivent une éducation, des vêtements et des chaussures et sont nourris de façon équilibrée. Les familles aussi reçoivent une partie de l'argent du parrainage, pour subvenir aux besoins les plus nécessaires.


Chaque année, le/la volontaire se charge de veiller à ce que les enfants aillent à l'école régulièrement, de connaître les besoins nécessaires des familles et de savoir ce qui peut être fait de notre côté. C'est important pour nous qu'il y ait un suivi personnel des enfants et qu'un choix optimal d'enfants parrainés soit fait. Pour cette raison, seul un nombre restreint d'enfants peut être admis chaque année, dans notre programme de parrainage. Nous vous remercions de votre compréhension.










 
« NIMA - Sozialprojekte in Tibet

Deutscher Verein: Nima-Sozialprojekte in Tibet.de